Centre d’art

*** Pandémie de la COVID-19 – Des mesures préventives pour toutes les municipalités du Québec 

« Comme l’a mentionné notre premier ministre lors de son point de presse du 15 mars 2020, il est essentiel de mettre toutes les chances de notre côté afin de freiner et de ralentir au maximum la contagion entraînée par le coronavirus. En limitant l’accès aux lieux publics, comme les bibliothèques, les arénas, les piscines, les bâtiments abritant des salles de réunions ou les centres de congrès, les organismes municipaux contribueront de façon importante aux efforts déployés par le gouvernement et les citoyens du Québec. C’est la raison pour laquelle je sollicite aujourd’hui leur collaboration afin de mettre en place, dès maintenant, cette mesure préventive. »
Mme Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation

Lire aussi le communiqué : https://www.newswire.ca/fr/news-releases/covid-19-avis-aux-clienteles-du-ministere-de-la-culture-et-des-communications-et-de-ses-societes-d-etat-861757421.html

Le Centre d’art de la Bibliothèque de Dunham tient de nombreuses expositions et vernissages présentant les œuvres d’artistes talentueux. Consultez cette page afin d’obtenir l’horaire des prochaines expositions et encouragez nos artistes locaux!

La bibliothèque et le Centre d’art de Dunham sont toujours à la recherche de bénévoles pour accomplir diverses tâches.

Pour plus d’information :

Mme Ève Sano-Gélinas
450 295-2418, poste 22
Cell. : 450 521-8025
art@ville.dunham.qc.ca

Calendrier 2020

France Lamontagne
« Frénésie, mille et un éclats »
Exposition : 21 mars au 15 avril
Vernissage : 21 mars, 14 h à 16 h – Annulé ***

Frénésie, mille et un éclats est un corpus composé de 12 à 15 tableaux inspirés des fonds marins et de la flore terrestre, additionnés d’une influence japonaise.

Artiste autodidacte, France Lamontagne cherche, dans ses créations, à révéler les mouvements et les sentiments qui transcendent en nous. En constante recherche de beauté, la pratique de l’art s’est révélée à elle comme un long processus d’apprentissage dans le monde infini des couleurs et de leur harmonie. Avec l’acrylique, à laquelle s’ajoutent souvent d’autres matières, elle exprime à travers des mouvements profonds, les expériences, les sentiments et cette humanité intime qui a besoin d’être partagée.

« Méli Mélo » 
28 mars, 10 h 30 - Annulé ***


Heure de conte

C’est l’histoire de M. Méli qui cherche son chien Mélo. À l’aide d’un tableau qui se révèle progressivement image par image, les enfants de 3 à 8 ans entreront dans l’univers ensoleillé de Méli et Mélo. Formes et couleurs, aventures et péripéties se mettent alors de la partie pour donner forme à ce conte visuel de Marc Tanguay.

Pour les enfants de 3 à 8 ans.

Gratuit et pour tous !

Méli Mélo mars 2020

« Cabaret Routhier » - Annulé ***
Musique
4 avril, 20 h

Animateur né et mordu de la scène, l’auteur-compositeur-interprète, Philippe Routhier invite deux artistes de la chanson en mode acoustique dans un salon intime, Joëlle Saint-Pierre et Maxime Auguste.

Entrée : 5 $
Information/ billetterie : 450 295-2621

Bio des artistes invités :

Joëlle Saint-Pierre

Originaire de Chicoutimi, Joëlle fait de la musique depuis presque toujours et chante depuis quelques années des chansons qu’elle crée seule ou avec des amis. Oui, elle s’accompagne au vibraphone, oui avec quatre baguettes. Oui, c’est lourd. Non, elle n’aurait pas dû apprendre à jouer de la flûte à la place, même si elle respecte toutes les races et grosseurs d’instruments et que la musique est partout. Et oui, Joëlle rédige elle-même sa biographie en utilisant la troisième personne.

Maxime Auguste

Homme des ruelles de Montréal, Maxime Auguste chante la solitude et l’amour sous toutes ses formes. Amoureux coupable de country acadien, il passe aisément du comique au mélancolique avec une authenticité désarmante. Sa poésie brute, urbaine et cinématographique le distingue des nombreux groupes country-folk actuels. Loin des sonorités indie vaporeuses, sa musique est organique, feutrée et parsemée de chœurs masculins désabusés.

Cabaret Routhier 4 avril 2020

« Littoral – beautés cachées du Saint-Laurent  & Plus grand que nature ! »
Jean-Thomas Bédard & Sandra Veillette
Vernissage : 18 avril, 14 h à 16 h - Annulé ***
Exposition : 18 avril au 13 mai - Annulé ***

Lui, est photographe. Il nous propose une série de tableaux photographiques de plans rapprochés, représentant des structures naturelles, captés sur les battures du fleuve Saint-Laurent à marée basse. Si elles nous rappellent parfois des tableaux abstraits, des grands espaces ou des vues aériennes, ces images tendent à extraire la beauté des battures, ces espaces tampons entre terre et mer. Elles racontent une histoire géologique gravée dans la pierre. Celle des bouleversements, des métamorphoses et cataclysmes, celle du passage du temps qui les a polies et modelées. Celle de cette vie marine fragile et multiforme qui s’y accroche.

Elle, est une artiste plasticienne multidisciplinaire. Elle nous propose ses Dames natures, des petits bouts de femmes aussi déterminées, qu’élégantes et féériques. Créées à partir d’ossements, de plumes, d’écorces de bois, de branches, de feuilles, de fleurs, de champignons et d’ailes de papillon, elles prennent la pose fièrement. Chacune a son histoire ! Se joignent à elles, des montages organiques aimantés apposés à des tableaux et présentés sous formes de triptyques ou de polyptyques. Dans sa création, Sandra Veillette cherche à révéler la nature en l’altérant le moins possible et ainsi, faire apparaître sa complexité et sa perfection à travers ses irrégularités et ses imperfections.

Jean-Thomas Bédard et Sandra Veillette, chacun à leur manière, il nous offre une exposition dont la majeure est un hommage à la Grande Créatrice. Mettant en relief les joyaux de la nature dans une quête de beauté et de poésie, ils nous convient, dans un espace de découverte, à un temps d’arrêt et de réflexion sur le temps, la fragilité des choses, la puissance des éléments et sur notre relation intime avec la nature.

Jean-Thomas Bédard est peintre, cinéaste et photographe originaire du Lac-Saint-Jean. Il  commence à dessiner à l’âge de 12 ans, ce qui le conduit à 20 ans à l’École des Beaux-Arts de Montréal puis au Département de cinéma d’animation de l’Office national du film, où il travaillera pendant 30 ans comme réalisateur de films d’animation et de documentaires. Depuis 2011, Jean-Thomas Bédard poursuit une exploration photographique des textures et couleurs puisées dans la nature. Il concentre aujourd’hui son travail sur les mille facettes des battures du Saint-Laurent dévoilées à marée basse dont il tire des compositions qui évoquent des tableaux abstraits.

Sandra Veillette est originaire d’Amos en Abitibi, où elle a grandi dans une nature riche et immense. Dès son jeune âge, elle accompagne son grand-père lors de longs voyages de pêche au cours desquels elle apprend à observer la nature et à cultiver sa patience, des qualités qui aujourd’hui transparaissent dans son art. Elle déménage à Montréal à l’âge de 11 ans. Elle y découvrira différentes formes d’art comme l’émail sur cuivre, la poterie et le fusain. En 1996, elle suivra son conjoint aux États-Unis et elle y vivra plusieurs années. C’est là qu’elle développe une passion pour le vitrail. Ses toiles de verre ont été présentées dans plusieurs galeries d’art au Canada et aux États-Unis. Aujourd’hui, tout son univers artistique se déploie de façon harmonieuse dans Plus grand que nature !, une exposition unique où se conjuguent son sens artistique et sa passion pour le monde qui nous entoure.

Jean-Thomas Bédard & Sandra Veillette 18 avril 2020

« Le petit monde de Flonflon »
Conte musical
25 avril, 10 h 30 
- Annulé ***

Découvrez l’univers de Flonflon, le petit galago ! Accompagné de son amie Lili, ce petit animal irrésistible vous fera chanter avec lui ses chansons entraînantes.

Pour les enfants de 2 à 8 ans.

Gratuit.

Le petit monde de Flonflon 25 avril 2020

« Incrustations de mosaïque de verre sur bois »
25 avril et 2 mai
Avec Jacques Landesque, mosaïstes & Julie Langlois, ébéniste

Cet atelier vous propose de créer à partir de deux matériaux : le bois et le verre.

Les deux séances de 3 heures se dérouleront alternativement dans l’atelier d’ébénisterie de Julie Langlois et celui du mosaïste Jacques Landesque.

Au cours des deux ateliers, vous réaliserez une petite mosaïque sur une tranche de cèdre. Vous y apprendrez les notions essentielles pour réaliser par vous-même une incrustation de mosaïque sur un plateau de table, un cadre de porte où tout autre surface de bois. Vous pourriez aussi utiliser cette technique pour créer une pancarte personnalisée.

L’atelier s’adresse à tous, à partir de 12 ans.

Contribution demandée : 10 $

Lieu : Atelier de mosaïque de Dunham :  3665, rue Principale, Dunham

Numéro de téléphone pour information et inscription : Julie Langlois : 438 351-0987

« De la plaque au papier : l’impression originale »
« From plate to paper: The Original Print »
Collectif Encreguenille / Inkrag
Vernissage : 16 mai, 14 h à 16 h
Exposition : 16 mai au 10 juin

Pour cette exposition, durant le mois de l’estampe, le collectif Encreguenille-Inkrag et ses amis exposeront leurs estampes accompagnées des plaques originales ainsi qu’un petit carnet de croquis décrivant chacune des étapes d’une impression. Chaque impression sera exposée à côté de sa plaque. L’accent de cette exposition sera mis sur l’histoire de la gravure et de l’estampe et, très certainement, celle de la gravure à Dunham.

Encreguenille-Inkrag est un collectif de graveurs affiliés au Studio Sorge à Dunham. Il a été fondé en 2013 par Bernice Sorge et compte aujourd’hui douze membres. La pratique de ses membres est en constante évolution. Ceci, grâce à une multitudes d’ateliers et de formations sur diverses techniques d’estampe, comme que le monotype, la gravure sur bois, la sérigraphie et les approches contemporaines telles que la collagraphie, où la plaque est créée à l’aide d’articles collés.

De la plaque au papier L'impression originale - 16 mai 2020

 

 

 

 

« Cabaret Salade de fruits »
9 mai, 20 h

Bénédicte Bérubé : chanteuse et comédienne
Alex McNally : piano
Olivier Bussières : percussions

Si l’on combine une chanteuse d’opéra prise d’une folle envie de chanter du Dalida à un pianiste aux harmonies imprévisibles et que par tout hasard un percussionniste aux instruments insolites s’invite à la fête, cela occasionne une explosion!

Rejetant les conventions dans un cabaret fantaisiste ces trois indisciplinés vous feront entendre un bouquet de chansons éclectiques tirées du répertoire français : Alys Robi, Gainsbourg, Thomas Fersen et plusieurs autres.

Finement ciselé ce délire Kitch plein d’audace vous fera voyager.

Entrée : 5 $

Information / billetterie : 450 295-2621

Cabaret Salde de fruits 9 mai 2020

 

 

 

 

 

 

 

 

Ouverture du Centre d’art :

Mercredi  13 h à 16 h 30
Jeudi 9 h à 12 h 00
13 h à 20 h 30
Samedi 10 h à 17 h 00
Dimanche 13 h à 17 h 00

 

Coordonnées

Centre d’art de la Bibliothèque de Dunham
Édifice Pierre-Bernier
3638, rue Principale
Dunham QC   J0E 1M0

Responsable : Mme Ève Sano-Gélinas
Courriel : art@ville.dunham.qc.ca
Tél. : 450 295-2621 / 450 521-8025

Consultez la page Facebook pour connaître les activités et ateliers en programmation : Bibliothèque et Centre d’art de Dunham ou écrivez-nous par courriel.

Lors des vernissages, l’entrée est libre au Centre d’art de la Bibliothèque de Dunham.